Ce livre est l’histoire d’une rencontre, celle de l’auteur avec les Aka. Lui est un
Bantou, ethnie dominante, eux les Aka, peuple pygmée de la forêt du nord-est de la
République du Congo. C’est aussi l’histoire d’une amitié réciproque enjambant les
préjugés de part et d’autre. C’est encore celle d’une aventure commune, Sorel Eta
ayant créé avec ses amis pygmées un groupe musical qui se produit sur la scène
internationale, Ndima. Les Pygmées sont en effet connus pour leur polyphonie, aussi
savante qu’émouvante. C’est enfin la découverte progressive de l’art de vivre des
Aka en forêt. On en apprend beaucoup sur leur art de la chasse, de la cueillette du
miel sauvage, sur leurs croyances, les relations hommes-femmes, leur usage parfois
choquant de la magie, leur art bien spécial de dépasser tout le monde en forêt…
Mais on verra à quel point cette culture est fragile et menacée de tous côtés.

Sorel Eta est aujourd’hui l’un des meilleurs connaisseurs de la culture aka, s’étant
initié par lui-même, et à la faveur de quelques rencontres décisives, à l’ethnographie
et à l’ethnomusicologie.

Entrée libre

samedi, 29 octobre 2022
15:05 (1h)

Salle A. Gide